Pas découragée mais...

Publié le par valent

tout de même parfois un peu désemparée... Avant de vous en dire plus, quelques vues de mon nouvel environnement:

 

Une petite ruelle typique du centre historique de Chambéry:

 

La vue dpuis mon balcon (la mairie, les montagnes, les rues piétonnes...):

 

Mon "immense" salon (encore un peu vide, mais bon...)

Mon coin "atelier" (assez sommaire aussi...):

 

Bon, maintenant, un peu plus de détails sur ma nouvelle vie depuis bientôt un mois... Par où commencer? La ville est charmante et "animée" (c'est peu dire que j'en ai ras-le-bol des ploucs locaux qui appuient sur leur klaxon pour un oui pour un non, gueulent ou font crisser leurs pneus, de préférence la nuit histoire de réveiller toute la maisonnée grrrr!) les environs très agréables, avec beaucoup plus de choses à faire le WE qu'on a de temps pour les faire (!). Je ne regrette pas du tout Paris, qui me semble déjà à des années-lumière, mais disons que je regrette l'organisation que nous avions mise en place là-bas (travail, nounou, mari qui rentrait tous les soirs à 19h, et la soirée pour m'adonner à mes nombreuses autres occupations): j'ai bien du mal à retrouver mes marques, et j'ai l'impression d'être tombée dans la caricature de la femme au foyer qui ne fait que s'occuper des ses mômes et de l'entretien quotidien de la maison. Depuis notre arrivée, même si elle figure en bonne place sur la photo ci-dessus, je n'ai pas fait fonctionner une seule fois la machine à coudre (faute de temps, faute de motivation...) et ça me manque!! De même, je n'ai pas fait avancer mes projets professionnels d'un iota et ça me mine...

Après avoir galéré (et ça n'est pas fini) pour mettre Ben à la garderie (première séance hier, alors que j'étais allée m'inscrire dès le début du mois et pour "un petit quart d'heure", dixit les employées de la halte!!! J'ai quand même fait durer jusqu'à quasiment une demi-heure lol), je viens d'apprendre que je n'aurai pas de place en crèche (ni collective, ni familiale) en septembre pour Audrey :-(((. Bon d'accord, je m'étais inscrite au dernier moment, mais j'ai quand même l'impression que le fait de travailler à domicile n'a pas facilité les choses...

Heureusement, les enfants, eux, commencent à les trouver, leurs marques (Ben fait moins de bêtises, Audrey dort mieux...), si bien que je commence à pouvoir profiter un peu des siestes pour me poser (et surfer!)... Bon, ceci dit, il faut que j'aille les réveiller pour les traîner au relais assistantes maternelles : ben voui, je vais quand même pas me laisser abattre!!

Commenter cet article

silo 01/07/2006 11:15

des débuts de nouvelles vies, de l'adaptation pour tous....bon courage à toi! Ca va finir par se tasser et tu vas reprendre le chemin vers ta machine....

madame la fée 29/06/2006 21:55

courage ma toute belle
même si je n'ai pas déménagé j'ai l'impression que je n'ai aps encore très bien réussi à faire rentrer deux vies dans une!!!

cpourky 29/06/2006 14:47

J'étais dans la même situation que toi, il y a 3 ans...
Laisse toi du temps, pour t'adapter à ton nouvel environnement... Et si tu peux, essaie de trouver quelqu'un pour garder tes enfants de temps en temps une heure à la maison, au début avec toi puis après va faire un tour. Ca permet de respirer...

LupinLapin 29/06/2006 12:22

C'est vraiment joli en tout cas !
Petit à petit les choses vont se tasser et ça va aller mieux :)
Plein de bises :D

3pioux 28/06/2006 20:44

Chaque chose en son temps !! Dis toi que tu as toute la vie devant toi pour monter ton projet et que tant que tes enfants seront petits, tu auras du mal à avancer .... courage, cela va rentrer dans l'ordre !
Bisous