Salon des entrepreneurs

Publié le par valent

 Aujourd'hui, j'ai passé une bonne partie de la journée au salon des entrepreneurs, qui se tient jusqu'à demain au palais des congrès, Porte Maillot, à Paris. Comme d'habitude (j'avais déjà fait, voici quelques mois, celui de la micro-entreprise), un monde de fous, énormément de paperasse distribuée et un peu de difficulté à savoir vers quels stands se rendre: mon idée de création d'entreprise dans le secteur des loisirs créatifs (kits à coudre) à du mal à passer au stade de véritable « projet ».

Pour suivre les étapes habituellement préconisées par les accompagnateurs de la création d'entreprise, j'ai, me semble-t-il, validé la cohérence « femme-projet ». En gros, je cherche à créer mon activité pour plusieurs raisons: travailler pour moi plutôt que pour un patron, suivre plus facilement mon mari dans ses mutations professionnelles (il est fonctionnaire), pouvoir travailler à la maison et aménager mes horaires en fonction des enfants (je vous rappelle que j'en ai 3 en bas âge), changer de métier (même si le métier de journaliste me convient parfaitement, je l'exerce depuis 10 ans et la vie est trop courte pour ne pas aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs!), faire de ma passion récente pour les travaux d'aiguilles non plus un simple loisir mais une source de revenus...

Ceci dit, mes plus gros doutes me viennent justement par la nouveauté de cet attrait et donc celle de mes compétences en la matière (en clair, je ne peux me prévaloir d'années d'expérience en couture ou broderie), ainsi que sur le fait de passer d'une pratique de loisir-plaisir à celle d'un travail, forcément plus contraignant...

Pour remédier à mon manque de technique et de pratique, je suis depuis le début 2006 des cours hebdomadaires de couture avec une styliste. Par ailleurs, je suis passée à l'étape suivante: celle de l'étude de marché. Je suis en train de rédiger l'étude générale (chiffres et tendances des marchés des loisirs créatifs et de la décoration, analyse de la concurrence) et j'espère bientôt pouvoir construire un questionnaire clientes.

Parallèlement, je commence à créer mes premiers modèles et à repérer les fournisseurs intéressants (vu les petits volumes que j'envisage au départ, je ne pense pas pouvoir bénéficier de tarifs pros, donc j'essaie de trouver les magasins grand public intéressants financièrement).

Je me suis également renseignée sur le dépôt de marque, mais il faut que je repasse à l'Institut national de la propriété industrielle pour vérifier exactement sur quelles classes de produits je dois déposer ma marque.

Ce qui m'inquiète le plus, c'est quand il va falloir passer aux estimations chiffrées, en évaluant au mieux tous les postes de dépenses, sans en oublier, et en essayant de faire des prévisions de chiffre d'affaires...

Mais bon, je n'en suis pas encore là...

Publié dans Cousette entre copines

Commenter cet article

Linda/ lilou 02/03/2006 15:32

Je te souhaite bon courage Valentine. Je veux aussi créer ma petite boutique en ligne qui commercialisera des kits créatifs à dominante couture ,et nous en sommes aux mêmes étapes! A ce détails près, je commence les évaluations chiffrées du chiffre d'affaires et là je nage complétement, c'est super dur d'évaluer ses ventes surtout au début...Alors je bidouille un peu et puis de toute fçon ce ne sont que des prévisions hein!!
Bon courage à toi!
Linda

valent 02/03/2006 16:40

Coucou Lilou! Tu as le courage de te lancer dans les évaluations chiffrées... Pour ma part, j'ai pour l'instant repoussé cette étape mais je ne pourrai pas le faire éternellement... Dans un bouquin, j'avais vu qu'on pouvait essayer de raisonner à l'envers: partir du revenu net minimum que l'on souhaite tirer de son activité, puis ajouter les charges et en déduire le chiffre d'affaires à réaliser et voir ensuite si cela paraît raisonnable. Par exemple, en raisonnant vraiment grosso-modo et avec des chiffres ronds (je ne sais pas du tout si c'est proche de la réalité), si on espère dans un premier temps gagner 1000 euros net, on peut estimer qu'il faut réaliser 1500 euros de chiffre d'affaires et donc, avec des produits vendus 15 euros en moyenne, vendre 100 pièces par mois... Bon sur ce, je m'en vais jeter un coup d'oeil sur ton site!

madame la fée élotine 07/02/2006 19:22

bon alors je vous propose une chose les filles, on fait un regroupement de petites mains!!! comme chez les couturiers, avec toutes nos idées on devrait réussir à faire des merveilles...
moi ce que j'en dis... j'étais bien secrétaire avant d'être créatrice...

valent 08/02/2006 01:16

Eh Elotine, on en fait déjà des merveilles!! Mais complètement OK pour continuer à partager avec vous! Au fait, t'es plus secrétaire du tout ou tu cumules les 2 casquettes?

C. comme ça 07/02/2006 18:32

coucou,
merci de ton gentil commentaire sur mon blog ! J'ai fait une petite visite rapide chez toi mais je compte revenir plus longtemps tout à l'heure... C'est rigolo, nous avons plein de points communs : je suis un peu dans la même branche que toi (responsable d'éditions et donc rédac chef du mag d'une chambre de commerce et des lettres d'info; mais pas de carte de presse, en tant que journaliste d'entreprise...) depuis 10 ans aussi et des envies de changement... malheureusement, mon jules est graphiste, lui, et non fonctionnaire...
A plus tard
C.

valent 08/02/2006 01:14

Si c'est pas trop indiscret, t'es dans quel coin C comme ça?? (on doit déménager prochainement mais on sait pas encore où -Chambéry, Valencienne, Colmar ou Nancy a priori- et si la couture ça paie pas, ça peut m'intéresser de faire encore qq piges ;-)!)
Je n'ai pas encore visité tout ton blog: est-ce que tu vends aussi tes créations?

madame la fée élotine 07/02/2006 16:48

alors pour ma part, j'ai joué "petit petit". je te le fais court!!! j'ai juste été aux impôts remplir la liasse p0 qui te permet de vendre légalement à la seule condition de ne pas dépasser par an une recette de 27600 €

valent 08/02/2006 01:17

Merci pour l'info, je n'étais pas au courant de cette disposition. Je vais me renseigner sur leur site...

madame la fée élotine 07/02/2006 09:51

bon courage pour toutes ces paperasses.

valent 07/02/2006 15:40

Merci. Et toi, comment t'en es-tu sortie? Est-ce que tu te l'es jouée "je fais tout dans l'ordre et dans les règles de l'art" ou bien "je me lance et je verrai bien comment ça tourne"??? Paske, parfois, quand je mesure l'ampleur de la tâche, je suis tentée d'opter pour l'instinct pur...