Week-end B&B

Publié le par valent

Samedi matin, ça nous a pris sur un coup de tête (bon, pour être tout à fait honnête, on avait quand même évoqué l'idée la veille au coucher): profiter du samedi libéré des enfants et du WE qui s'annonçait très beau pour aller profiter encore de la montagne (enfin, de la plus haute montagne, quoi). Mais bon, à 5, difficile de mettre les voiles rapidement, ce n'est donc que vers 11h30 que nous avons pu décoller, direction le Grand-Bornand pour un WE B&B: non pas bed & breakfast, mais (du moins en ce qui me concerne) broderie et balades!

Du côté de la broderie, heureusement que la lumière était belle, parce qu'après avoir volontairement laissé jusqu'ici le 1 fil sur 1 fil aux brodeuses z'élégantes (je voyais pas trop l'intérêt de s'abîmer les yeux...), il a bien fallu que je m'y mette, étant donné que j'avais un tout petit cadre à remplir (et une surprise à vous faire très bientôt du côté de Cousette entre copines...). Le résultat de ce premier essai:




Bon, c'est vrai, côté fil et toile, c'est super économique!

Côté balades, outre le traditionnel parcours sur la berge aménagée du Borne, le samedi en fin de journée, qu'Audrey (25 mois) a effectué quasiment toute seule aller et retour (c'est important vous allez voir pourquoi), nous avons poussé l'audace, le dimanche, à prendre tous les 5 le petit sentier qui monte au-dessus du chalet, en pleine forêt, pour rejoindre une table d'orientation qui domine la vallée. Nous avons été très contents de voir que notre petite dernière réussissait sans rechigner ce parcours (1h A/R), juste en étant portée sur la fin. Je vous disais que c'était important car Audrey marchant depuis ses 18 mois les pieds très en-dedans, le pédiatre consulté vendredi nous a dit qu'en se musclant les jambes, tout devrait rentrer dans l'ordre. Nous nous disons donc que si elle apprécie ainsi les balades en famille, la rééducation ne devrait pas prendre trop de temps!

Enfin, autre activité du WE: le Grand-Bornand accueillait ce dimanche la traditionnelle foire de la Saint-Maurice, ce qui nous a permis, encore mieux qu'au Salon de l'agriculture, d'aller flatter la croupe des belles vaches Abondance



Dernier aperçu de ce sympathique WE au chalet

 

Nous ce n'est pas un sèche-cheveux que vous voyez sur la table mais un authentique pistolaser (je sais, c'est pas évident au premier coup d'oeil...)

Publié dans De tout et de rien...

Commenter cet article